header
Origine et objectifs Imprimer Envoyer
Jeudi, 26 Mai 2016 12:08

Le réseau NATURA 2000 : origine et objectifs


Au Sommet de la Terre de Rio en 1992, les États conviennent que l’ensemble des indicateurs mesurant la viabilité de la planète (sur l’eau, l’air, les sols, la biodiversité) continue de se dégrader et que l’exploitation des ressources ne prend pas en compte les besoins des générations futures. Ils s’engagent alors sur des principes de développement durable visant à conjuguer les exigences économiques, sociales et environnementales et signent la convention sur la diversité biologique (diversité du vivant).

La directive européenne « Habitats », adoptée cette même année par la Commission européenne, illustre l’un de ces engagements sur le thème de la biodiversité. Elle crée le réseau Natura 2000.

Le réseau Natura doit permettre d’assurer en Europe le maintien ou le rétablissement dans un état de conservation favorable des habitats naturels et des habitats d’espèces de la flore et de la faune sauvages d’intérêt communautaire. Il est composé de sites désignés spécialement par chacun des États membres. Ils sont dénommés, de façon générique, « sites Natura 2000 » et sont constitués par 2 types de zones :

-       des Zones Spéciales de Conservation (Z.S.C.) désignées au titre de la Directive « Habitats » (1307 en France),

-       des Zones de Protection Spéciale (Z.P.S.) désignées au titre de la Directive « Oiseaux » (367 en France).

Chaque désignation est fondée sur la présence sur le site d’habitats et d’espèces sauvages rares, fragiles ou remarquables. Ces données descriptives sont résumées dans le « Formulaire Standard des Données ». Le périmètre du site est identifié sur une carte.

En France, chaque désignation s’accompagne également de l’élaboration d’un document d’objectifs, établi par les acteurs locaux et selon les principes suivants : « préserver les espèces sauvages, c'est avant tout protéger et gérer les habitats essentiels à leur vie et à leur reproduction. Maintenir les habitats naturels, c'est promouvoir les activités humaines et les pratiques qui ont permis de les forger puis de les sauvegarder, en conciliant les exigences écologiques avec les exigences économiques, sociales et culturelles ainsi que les particularités régionales et locales ».

logo_natura2000

 

A ne pas rater

Images de la vallée